CHATEAU DE SACY
SACY-LE-PETIT (Oise)



HISTORIQUE de SACY-le-PETIT et du CHATEAU

fontaine sur la terrasseEn 877, l'Empereur Charles le Chauve donne à l'abbaye de Saint Corneille à Compiègne des terres à Sacy. En 1624, Anne d'Autriche ôte à l'abbaye de Saint Corneille ses terres de Sacy. Elle les donne à des religieuses pour lesquelles elle fait construire à Paris l'abbaye du Val de Grâce. Ceci pour rendre grâce à Dieu qui lui a donné un fils, le futur Louis XIV. Les POTTIER deviendront, de père en fils, régisseurs de ces terres. A la Révolution, les terres sont mises en vente comme biens nationaux : c'est un certain Nicolas POTTIER qui en deviendra propriétaire. Simultanément avec les religieuses du Val de Grâce, la famille LA MOTHE-HOUDANCOURT possède également des terres à Sacy-le-Petit. Elle y construira un château, où mourra, en 1651, Philippe 1er de LA MOTHE-HOUDANCOURT, père de 19 enfants. En 1653, Louis XIV nomme Maréchal Philippe de LA MOTHE-HOUDANCOURT en récompense de ses services à la guerre, et crée le duché-prairie du Fayel. Sacy-le-Petit devient une châtellenie.

le château


En 1757, le marquis de GAMACHE, époux de Jeanne-Gabrielle de la MOTHE-HOUDANCOURT vend tout ce qu'il tient de sa femme à Sacy pour couvrir des dettes de jeu. Nicolas POTTIER, régisseur des Dames du Val de Grâce et son épouse Marie Françoise Le BRASSEUR achètent. Le château devient ferme, le parc est défriché.




La famille POTTIER dispose alors à Sacy des biens des Dames du Val de Grâce et des biens des LA MOTHE-HOUDANCOURT. Mais tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. Nicolas POTTIER, veuf récent, ne veut plus habiter le château ducal. Il décide d'aménager à sa convenance la maison "Doisy" (du nom d'un de ses occupants et futur château de Sacy) qu'il a achetée à l'état de masure en 1758.
balustrade de l'ancien château ducal



Au fil des ans, il transforme le bâtiment de ferme en maison bourgeoise. Il déménage de deux cent mètres des cheminées, des miroirs, des boiseries, et sans doute des meubles qui n'ont plus d'usage dans le château ducal qui tombe en abandon (négligé, il perd un étage dans un incendie dans les années 1960). Même la balustrade donnant sur le parc, vraisemblablement dessiné par Le Nôtre, part. Elle est trop grande pour la façade ? Qu'à cela ne tienne : on fait des bancs de pierre des piliers qui sont en trop.





On diminue la surface de la cour ; les anciens bâtiments fermiers deviennent les "communs". Les vergers font place à un parc à l'anglaise. Quand tout est prêt, on ouvre sur le village une grille qui permet de voir d'un seul coup d'oeil le nouveau château de Sacy-le-Petit. Nicolas POTTIER y meurt fou le 22 Vendémiaire an IX. Le 27 novembre 1781, sa bru, veuve de son fils Philippe-Victor-Marie, s'est remariée avec Claude François DUPRESSOIR, un cultivateur de Sacy, auquel il avait cédé filtre à charbon pour l'eau ; à l'origine il était fixé en hauteur. Il sert aujourd'hui de jardinièrela ferme de l'abbaye ex-royale des Dames du Val de Grâce le 18 Vendémiaire an V.

Henriette-Félicité DUPRESSOIR, arrière petite-fille de Marie-Madeleine et de Claude François DUPRESSOIR épouse un belge qui sera naturalisé français, Emile DENEUFBOURG. C'est lui qui créera en 1897, sur les terres de son épouse, à l'extrémité de l'ancien parc du château ducal, le cimetière actuel avec la petite chapelle en son centre portant les noms de Deneufbourg et Dupressoir. Un pin d'Autriche domine l'ensemble.


Il plantera également toute une allée de pins d'Autriche dans le jardin du château. Henriette-Félicité, fière de cette innovation, fait perçer le coin du mur et y met une grille, de façon à voir le nouveau cimetière se fondre dans le paysage. En 1994, Hermine WILLIAMS, arrière petite-fille d'Henriette-Félicité héritera du château. Elle représente la sixième génération issue du mariage de Marie-Madeleine et Claude François DUPRESSOIR.





STYLE ET AMENAGEMENT

Ferme transformée en château sous le Directoire. Boiseries intérieures 18ème. Le parc du jardin est entretenu exclusivement par un réseau international de jardiniers bio-bénévoles.


 
Pigeonnier Thermidor datant de 1850 vu du jardin et du potager





LE CHATEAU EN COURS DE RESTAURATION

Les travaux de restauration entrepris ont été des travaux qui ne se voient pas : l'électricité à été remise à neuf en conservant le caractère ancien avec des boutons en porcelaine ; elle a fait enterrer les fils électriques, de même pour l'eau et le téléphone. La toiture du château a été remaniée ; celles des bâtiments de la cour refaites et leur façade restaurée, grâce à l'aide de la Fondation du Patrimoine et de celle des Monuments Historiques au titre du Patrimoine Rural non Protégé. Les gouttières ont été refaites en cuivre. La Fondation du Patrimoine a subventionné la réfection des toitures, en particulier celle de l'ancienne grange à foin qui protège une charpente magnifique






La Fondation du Patrimoine a subventionné la réfection des toitures, en particulier celle de l'ancienne grange à foin qui protège une charpente magnifique





VISITES

Le château n'est ni inscrit ni classé. Le parc et le potager bio sont ouverts au public de 12 heures à 18 heures du 13 au 29 juillet et du 8 septembre au 30 septembre 2007.

L'Association "Ateliers d'artistes de Sacy", association loi 1901 dont Hermine Williams est la présidente, regroupe 50 membres, français, britanniques et allemands. Son but est d'accueillir des artistes de toute nationalité et de toute discipline.

L'été des séjours pour artistes anglo-saxons et de Picardie sont organisés dans le cadre d'une résidence d'artiste, avec contacts avec la population locale et exposition en fin de saison.

Ouverture 2007 :

10 mars : « Printemps des Poètes » en association avec la Manekine de Pont Sainte Maxence et dîner de printemps de l'association
20 mai : Visites et animations dans les jardins
mois de juin : résidence de l’artiste Ronald Suffield / Ruth Caig - 23 juin : conférence-débat de Ronald Suffield et Ruth Caig ·
mois de juillet
: résidence de l’artiste Emeric Hauchard - 28 juillet : conférence-débat de Emeric Hauchard - juillet : stage artistique avec l’association Cinq sur Cinq de Clermont  -
du 8 au 30 septembre : Exposition suite aux résidences

Pour tous renseignements, merci de contacter : Gaëlle Pecho au 03 44 29 09 14





CONTACT

Hermine WILLIAMS - Château de Sacy - 1, rue Verte - 60190 Sacy-le-Petit
Téléphone : 03 44 29 09 14 - Fax : 03 44 29 09 46 - info@chateaudesacy.com
Château de Sacy

Les informations contenues dans ce reportage ont été recueillies auprès des propriétaires.



Plan de situation :