CHATEAU DE TOURNOEL
VOLVIC (Puy-de-Dôme)



A l'entrée du Parc des Volcans, le château de Tournoël campé sur un éperon rocheux domine la plaine de Limagne. Il est classé Monument Historique.

premier portail, accès au châteauporte gothique d'accès au château

Après avoir franchi le premier portail, on gravit un large escalier et, passant sous une porte gothique, on pénètre dans la deuxième enceinte entourée d'un chemin de ronde. En franchissant une nouvelle porte, on accède à la cour d'honneur Renaissance. On y trouve les cuisines, la salle des gardes où subsiste une immense cheminée, les appartements et les jardins de la châtelaine.

Par un bel escalier à vis Renaissance, on atteint les grandes salles du premier étage, la chapelle et le donjon carré. Par un autre chemin de ronde, on atteint le pont-levis qui garde le dernier réduit de défense, le grand donjon, haut de 32 mètres.








HISTORIQUE :

du chemin de ronde, vue sur le donjon quadrangulaire et la plaine

Dès la fin du 12ème siècle, Tournoël faisait partie des places fortes du Comte Guy II d'Auvergne. Pris en 1212 lors de la conquête royale (règne de Philippe Auguste), le château fit partie de l'apanage d'Alphonse de Poitiers, frère de Saint Louis, à partir de1225 ; néanmoins, la prise de possession intervint en 1241 seulement.

Après la mort de ce prince, le château revint à la couronne jusqu'en 1306 (règne de Philippe Le Bel), où il fut échangé avec les Maumont contre Châlucet.

A partir de 1442, Antoine de la Roche rénova la vieille forteresse sur le plan de la résidence ; au début du siècle suivant, Jean d'Albon effectua d'autres embellissements. Passé aux mains des Ligueurs en 1594, le château fut assiégé et pris par les troupes royales en 1595 ; son front d'attaque, ruiné par le canon, ne fut jamais reconstruit. Encore habité au 17ème siècle, il tomba en décrépitude au 18ème.





ARCHITECTURE :

tour d'artillerie, dite des Miches, bel exemple de tour à bossagesLe château forme un ensemble compact, de forme ovoïdale, protégé côté plateau par une enceinte basse protégeant l'accès, ainsi que par une basse-cour. Celle-ci ne possède plus de notable que la superbe tour à canon, appelée Tour des Miches, qui flanque son entrée, bâtie au début du 16ème siècle par Jean d'Albon : elle est construite en pierres à bossages en demi-sphère et possède des canonnières à la française. On remarque également le pignon des écuries d'Antoine de la Roche, pourvues d'une belle porte gothique.

L'entrée se pratiquait par une rampe accolée à l'enceinte basse : trois portes s'y sont succédé, la première au Nord, murée au 16ème, une deuxième à l'Est, la dernière au Sud, toutes pourvues d'échauguettes. La porte de l'enceinte basse, également du 16ème, donnait accès dans une cour placée sous la protection de la tour maîtresse carrée et d'un corps de garde du 16ème, pourvu de canonnières tardives.

escalier à vis au décor flamboyant
Une simple poterne accède, sous un porche voûté de la seconde moitié du 15ème siècle, à la cour entièrement entourée de bâtiments gothiques : au fond, la grande salle, sur les côtés les cuisines au Nord, les appartements au Sud, l'ensemble étant distribué par une grande vis aux décors flamboyants accolée à l'angle de la tour maîtresse le château sur son éperon rocheuxcarrée du 12ème, entièrement reprise à la Renaissance. Un gros mur sépare la grande salle du réduit Ouest constituant une proue en éperon regardant le plateau. Cette enceinte pentagonale forme chemise pour une tour maîtresse cylindrique du 13ème siècle, protégeant sa tourelle d'escalier d'une énorme masse de maçonnerie percée d'un couloir à archères. Au 14ème siècle, la tour fut dotée d'un chemin de ronde à mâchicoulis curieusement placé à mi-hauteur pour desservir le sommet de l'éperon. Dans un angle de ce réduit fut aménagé un logis au 16ème siècle, décoré de peintures, communiquant avec la grande salle.

La structure du château de Tournoël révèle bien l'action menée par la couronne, ou par Alphonse de Poitiers, après la prise du château : c'est alors que l'ancienne forteresse à tour maîtresse rectangulaire fut pourvue de ce beau dispositif d'architecture militaire constitué par la tour et sa chemise. La présence de la vis en front d'attaque rappelle la structure de la tour Régine à Lastours, attribuée à Louis IX. Tournoël présente des restes d'architecture remarquables, dont la superbe tour d'artillerie.

Bibliographie : "Châteaux forts et fortifications en France" de Jean Mesqui.





RESTAURATION :


salle du premier niveau du donjon quadrangulaire, dite grande salle. L'effondrement du plafond laisse voir la salle de l'étage supérieur. L'une et l'autre sont pourvues de belles cheminées gothiques

Les actuels propriétaires, monsieur et madame AGUTTES, ont acheté le château de Tournoël en 2000 à monsieur de CHABROL qui y faisait des travaux régulièrement. Depuis, ils ont fait refaire tous les sols, l'enduit de la tour carrée. Une importante tranche de travaux est en cours qui consiste à recouvrir toutes les salles qui sont découvertes depuis 1840 (la grande salle du fond, la salle de la chapelle, la tour des gardes). De même, la réfection de l'isolation des chemins de ronde, travaux très onéreux, invisibles aux visiteurs, mais indispensables (consistant à enlever toutes les pierres, remettre une couche de bitume, et à reposer les pierres). Les plafonds et les planchers qui manquent dans certaines pièces vont être refaits en même temps.

La tour des Miches va également faire l'objet de travaux de restauration. Au dessus de la porte, une rampe permettait de faire rouler les canons jusque sur la tour dont le toit était en terrasse afin de permettre à la fumée des canons de s'évacuer. Une simple dalle va être posée pour en refaire une vraie tour à canon.





VISITES :

Hors saison : de 14 h à 18 h, sauf mardi, du 1er avril au 30 juin et du 1er au 30 septembre.
Saison : de 10 h à 19 h, tous les jours du 1er juillet au 31 août.
Des animations ont régulièrement lieu vers le week-end du 1er mai et du 8 mai, le 14 juillet et du 8 au 18 août.





CONTACT :

Monsieur et madame AGUTTES - Château de Tournoël - 63530 Volvic
Tél : 04 73 33 53 06

Les informations contenues dans ce reportage ont été recueillies auprès des propriétaires.



Plan de situation :