CHATEAU DE VEAUCE
VEAUCE (Allier)



Château classé Monument Historique, Veauce est juché sur de hautes roches abruptes et a gardé en partie son aspect d'antan, poétique et majestueux. Il est entouré de 12 hectares de bois.


HISTORIQUE

Le château fort fut probablement construit vers l'an 808 à l'époque où Charlemagne délimitait le royaume d'Aquitaine. Dès le début du 9ème siècle, un sire de Veauce possédait un droit de justice sur un territoire assez vaste (Ebreuil, Vicq, le Mercurol, la Lizolle). loge à l'entrée du parc du château En 1080, Aimon de Veauce fait don de l'église de St Loup de Veauce aux moines de l'abbaye bénédictine St Léger d'Ebreuil. En 1400, la seigneurie de Veauce fut érigée en baronnie par le roi Louis II de Bourbon en faveur de Robert DAUPHIN, chevalier, seigneur de Royne et de Veauce. Après la mort de Charles de Bourbon, Connétable de France, le château de Veauce releva directement de la Couronne et, depuis, plusieurs familles illustres s'y sont succédé : CHAUVIGNY-DE-BLOT, LE LOUP, DU BUYSSON et, de 1700 à 1970, les de CADIER de VEAUCE (une de plus anciennes familles du Bourbonnais). Il est à noter que le château étant en très mauvais état au milieu du 19ème siècle, Charles Eugène de CADIER, Baron de VEAUCE, fera réaliser d'importants travaux de rénovation entre 1841 et 1846 et lui donnera l'aspect qu'il a aujourd'hui. En 1973, le Baron Eugène de CADIER a vendu le château à monsieur TAGORI de la TOUR. Madame Elisabeth MINCER, propriétaire actuelle, l'a acquis en 2002 de la famille TAGORI de la TOUR. Aidée de John et de Kevin, elle a à coeur de lui redonner vie.





STYLE ET AMENAGEMENT

Composé de nombreuses pièces de réception, le château de Veauce est flanqué de 5 tours et sa toiture a une surface de 10.000 mètres carrés. Son architecture est composée de types de contruction d'époques différentes, allant du médiéval au style Renaissance.

Dans la cour d'honneur on peut admirer :

La tour carrée : c'est la plus ancienne puisqu'elle date du 11ème siècle. Elle comporte de nombreux accessoires médiévaux dont un assommoir qui protégeait l'entrée du château. La porte d'entrée était équipée de herses.

Le donjon : situé derrière la tour carrée, le donjon , haut de 45 mètres, date du 12ème siècle et comporte une tour de guet.

tour crénelée



La tour crénelée
: également appelée "tour mal coiffée" car elle fut en partie détruite sur ordre de Richelieu qui, voulant accroître le pouvoir royal de Louis XIII, s'est attaqué aux tours, vues comme le symbole de la puissance des châtelains. C'est dans cette tour que se trouvait la prison avec une oubliette, en partie comblée, encore visible aujourd'hui.

La tour de l'Horloge : construite au 13ème siècle, elle est pourvue du même mécanisme d'horloge depuis 1795 et fonctionne toujours. Près de la tour de l'Horloge on remarque un cèdre du Liban âgé de 350 ans.
tour de l'horloge

La tour hexagonale
: très élégante, cette tour possède une porte en accolade de style gothique flamboyant. Elle est surmontée des armoiries du château de Veauce : une tête de cerf entourée de deux dragons à tête de paon et surmontée de la couronne à trois boules, signe de baronnie.


tour hexagonale vue du donjon



Le château de Veauce comporte une particularité : son chemin de ronde couvert, ce qui est très rare, datant du 12ème siècle. La charpente de chêne entièrement chevillée est d'époque. Des meurtrières permettaient de tirer à l'arc sur les ennemis tout en évitant les projectiles des adversaires. L'espacement de ces meurtrières est calculé de façon à ce que leurs champs de vision, se relayant, permettent une vue complète de tous les ennemis.

Sur la droite de la cour d'Honneur, sont réparties des écuries qui pouvaient abriter 20 chevaux. Le Baron Charles Eugène de CADIER de VEAUCE fut un des créateurs de l'hippodrome de Vichy. L'importante sellerie du château de Veauce est exposée au musée de Gannat ainsi que les voitures hippomobiles.






INTERIEURS


tour de l'horloge vue de l'extérieur Au rez-de-chaussée, la Galerie des Armes. On y remarque une console en marbre et piètement en fer forgé offerte par Napoléon III à son demi-frère le Duc de MORNY. Le Duc de MORNY, ami du Baron Charles Eugène de CADIER, séjourna à Veauce pendant l'aménagement de Nades. Sa chambre se situait dans la galerie des Vitraux (la 3ème porte). Un grand miroir dédié à la musique, provient du château de Nades, autre demeure du Duc de MORNY, aujourd'hui brûlée. Trône également dans cette galerie une épée à deux mains ayant appartenu à Charles QUINT. A côté, une armure italienne du 15ème siècle entièrement ciselée à l'eau forte servait à défiler à cheval pendant les parades, mais n'était pas du tout destinée aux batailles. Une armure espagnole datant du 16ème siècle est caractérisée par des pieds articulés permettant de marcher facilement ; elle était destinée aux combats à pieds. Dans la galerie, se trouve également une table à gibier de style Louis XIV en marbre rose et bois.

Au premier étage, se trouve la Galerie des Peintures dont "les mystères du Château de Veauce", toile de Marcel Hasquin, qui a pour thème la légende de Lucie. L'histoire du château de Veauce veut que Lucie, belle jeune fille domestique au château au 17ème siècle, soit aimée du Baron de l'époque, Guy de DAILLON, qui était marié. La Baronne, guidée par la jalousie, profita du départ de son époux à la guerre pour jeter Lucie dans la prison de la Tour Crénelée où elle mourut de froid et de faim. La légende dit que depuis Lucie revient certaines nuits pleurer et gémir sur son sort.


On peut aussi y voir un portrait du roi d'Espagne Alfonso XIII, père de Juan Carlos, grand admirateur du château de Veauce qui y séjourna à plusieurs reprises.détail du décor gothique flamboyant


décor gothique flamboyant de la porte de la tour hexagonale avec les armoiries des de VEAUCE
Donnant sur la Galerie des Peintures, se trouve la Galerie des Vitraux. Chaque vitrail évoque le mariage d'un Baron de Veauce. La date se trouvant en haut à gauche est celle de sa naissance ; à droite, celle de son mariage où l'on retrouve les armoiries de Veauce et celle de la famille de l'épouse. Dans cette galerie, on peut admirer quelques peintures de châteaux du Bourbonnais réalisées par Terrenoire en 1977, sculpteur et ami du château de Veauce : Busset, Beauvoir, Chouvigny, Hérisson, Lapalisse et Bourbon-L'Archambault.


Il faut noter que la Galerie des Vitraux et la Galerie des Peintures ont été reconstruites il y a environ 150 ans.





       

Détail des armoiries figurant sur les vitraux

La Chapelle de style gothique aussi appelée l'Oratoire abrite de très jolis vitraux aux couleurs vives portant les armoiries de Veauce et représentant Saint-François et Sainte-Denise.





autres armoiries de VEAUCE
LE CHATEAU EN COURS DE RESTAURATION

Les salles accueillant le public étaient fermées depuis de nombreuses années et inutilisables quand Elisabeth MINCER a acheté le château. Elle les a réhabilitées et en a fait des salles de dîner privé. Les sommes ainsi recueillies lui permettent de restaurer le toit (une partie seulement l'ayant été) qui est sa priorité du moment.






OUVERTURE AU PUBLIC


détail des armoiries de VEAUCE
Le château, actuellement en phase de restauration, n'est plus ouvert au public de même que les 6 chambres et la table d'hôtes (qui se tenait dans une de ses salles selon votre cuisine préférée : salle européenne (repas français et anglais) ; salle indienne ; salle marocaine ; salle japonaise ; salle italienne).

En attendant la réouverture du château au public, un salon de thé est ouvert dans la loge de gardien du château.




tour hexagonale
  CONTACT

Madame Elisabeth MINCER
Château de Veauce
03450 VEAUCE
Tél : 04 70 58 53 27

Les informations contenues dans ce reportage ont été recueillies auprès des propriétaires.




Plan de situation :