CHATEAU DE VOISSIEUX
ST BONNET PRES ORCIVAL (Puy-de-Dôme)



Ce petit château féodal en pierre volcanique a été restauré et réaménagé par ses propriétaires actuels, monsieur et madame PHILLIPS, qui l'ont acheté en 1988.

HISTORIQUE

façade principale donnant sur la terrasse
La construction du château, dans sa forme initiale, date des 12ème et 13ème siècles. Il a été restauré plusieurs fois au cours des siècles.

En 1239, Jean VIALLEVALME, Seigneur de Voissieux, percevait les dîmes sur ce lieu, ainsi que Guillaume SAUVAGE de Rochefort. La même année, l'abbaye de SAINT ANDRE de Clermont percevait aussi une dîme à Voissieux, et reçut la foi-hommage d'Etienne GRALLE et VALENCE, sa femme, pour une autre dîme que ces derniers percevaient dans le village et celui de Juegeas. blason de la famille TRINQUIER

Plus tard, la famille TRINQUIER possèdera pendant longtemps le château de Voissieux. En 1520, par mariage de François de TRINQUIER, Chevalier, Seigneur de Voissieux avec Aux de CROS, Dame de St Bonnet et Villejacques en partie, fille de Guillaume de CROS, Seigneur de St Bonnet et Villejacques, le fief de Voissieux s'est étendu aux terres de St Bonnet et une partie de Villejacques.


De 1670 à 1743, le château fut constamment habité par la famille de TOURNEMIRE, même si les propriétaires officiels demeuraient dans le Cantal. En avril 1652, il passe par héritage à Marguerite de TRINQUIER épouse de TOURNEMIRE. Veuve, elle habita dans son château de Voissieux, où elle mourût le 3 décembre 1683. Le château fut transmis par héritage à son fils, Jean-Jacques de TOURNEMIRE, écuyer, seigneur de Voissieux, St Bonnet et Villejacques de blason de la famille de TOURNEMIRE1684 à 1787. Il avait épousé en août 1682, Catherine de PELAMOURGUES, dont il n'eut pas d'enfant. Sans postérité, il fit don le 16 novembre 1707, à son cousin, Antoine de TOURNEMIRE, écuyer, docteur en théologie, Vicaire Général du diocèse de St-Flour, de tous ses biens meubles et immeubles et spécialement de la terre de Voissieux, située dans les paroisses de St Bonnet, Orcival, Vermiens et Olby. Antoine de TOURNEMIRE rendit hommage pour Voissieux en 1716, et en disposa en faveur de son neveu, Pierre de TOURNEMIRE, écuyer, demeurant en son château de Valmaizon, dans le Cantal.


Le château (et ses dépendances) fût vendu le 21 janvier 1743 à Jean Baptiste Raymond de ROQUECAVE, écuyer, seigneur d'HAUMIERES, Baron de Thuret, demeurant à Clermont.

façade principale du châteauIl le vendit le 18 janvier 1780 à Guillaume de BEGUE de la BORDE.

Voissieux fut revendu le 27 novembre 1787, à René Joseph de RIBEYRE, chevalier, seigneur de Polagnat, Conseiller à la Cour des Aides de Clermont, marié à Anne de la BROSSE.

Le château de Voissieux passa ensuite à Paul Joseph de RIBEYRE de POLAGNAT, fils de René Joseph, marié à Marie-Madeleine de ROCQUECAVE de THURET.

Puis le château devint, en 1827, la propriété de M. COMITIS, banquier à Clermont, lequel le donna à sa fille qui épousa, en 1836, M. MOUROULT de VILLENEUVE, qui devint Maire de la Commune de St Bonnet en 1853.


En 1878 Louis ROUEL de la Plane en devenait propriétaire. Son petit-fils, Louis ROUEL, a vendu le château en 1988 à John PHILLIPS.

Source : Histoire de Saint Bonnet d'Orcival de Jean Pierre BONY, 1994





RESTAURATION

avant les restaurations !
Quand monsieur et madame PHILLIPS ont acheté le château de Voissieux, il était vraiment très en ruine et l'investissement tant en heures de travail que financier allait être très important. Cependant, ils ont décidé de le restaurer avec leurs propres moyens et d'y aménager des chambres d'hôtes pour compenser le coût des travaux. Monsieur PHILLIPS a contacté les Maisons Paysannes de France de Clermont qui lui ont donné des conseils pour le restaurer à l'identique et lui ont indiqué une entreprise pour refaire le toit en lauzes qui était complètement abîmé (charpente pourrie, lauzes manquantes). Le reste a été fait par eux-mêmes. Il n'y avait ni électricité, ni eau, ni fosse sceptique. Tout était à faire pour que le château soit habitable.

façade arrière du château
Les couloirs et les chambres ont des plafonds à la française : Monsieur PHILLIPS a dû enlever chaque petite poutre pour les traiter contre les vers, les repeindre et les remettre ensuite en place. L'ensemble a donc été refait à neuf.

Dans la cuisine d'un des studios, monsieur PHILLIPS a posé de la tomette récupérée dans une autre pièce du château. Monsieur et madame PHILLIPS ont mis 5 ans pour refaire entièrement 6 pièces.

escalier à vis


L'escalier qui va au dernier niveau a dû être refait par une entreprise spécialisée car le pilier central n'était plus droit et les marches commençaient à pousser le mur.

La partie droite arrière sous laquelle il y a une petite cave a été faite probablement au 15ème siècle. Dans la cour côté Nord se trouvait un grand donjon qui fut brûlé en 1902 et dont les pierres furent vendues. Il était construit sur la roche.

Dans la salle principale, se trouve une cheminée du 16ème siècle.




OUVERTURE AU PUBLIC

Chambres d'hôtes, petit déjeuner. Deux studios.

CONTACT

Danielle et John PHILLIPS
Château de Voissieux
Saint Bonnet près Orcival
63210 Rochefort-Montagne
Tél : 04 73 65 81 02
Fax : 04 73 65 81 27
 
le parc
Les informations contenues dans ce reportage ont été recueillies auprès des propriétaires.



Plan de situation :